Par Anonyme - Publié le 20 décembre 2023 à 01h42 - Mis à jour le 20 décembre 2023 à 01h52

L'airelle est une petite plante vivace qui pousse en altitude ou dans les régions froides, dans des sols acides, et des forêts de conifères. Elle est pourvue de longues tiges ramifiées qui peuvent atteindre 2 mètres de longueur.

Les baies rondes d’un rouge-brun sont acidulées, un peu farineuses. Elles mûrissent à la fin de l’été, en août-septembre.

Sommaire

L'airelle est aussi appelée: "aradeck", "atrès", "macéret", "mourlie", "myrtillier", "quéquénier", "raisin de bruyère" et "raisin des bois"...

La variété "Vaccinium macrocarpon" (les canneberges ou cranberries) sont cultivées en quantité dans les marais, à l’est des États-Unis et au Canada en particulier. Elles sont d’un beau rouge et mûrissent en début d’automne.

Comment les choisir?

Les airelles fraîches doivent être bien rouges et ne pas être abîmées. Si vous les achetez en bocaux, vérifiez qu'elles n'ont pas bruni ou pâli.

Comment les cuire?

Cuisinez-la en confiture!
Pour faire un sirop d'airelles: plongez les airelles dans un sirop (250g de sucre et 1L d'eau). Cuire à petits bouillons pendant 10 minutes...

Suggestions

Son parfum âpre l'empêche d'être dégustée nature. On la déguste plutôt en confiture.

Associez-la également aux volailles ou aux gibiers pour des plats sucrés-salés et relevé d'une pointe d'acidité.

Vous pouvez aussi en ajouter une poignée dans les compotes de pommes pour en réveiller la saveur. Avec un peu de sucre et d'autres fruits rouges, cuisinez-la en tarte ou crumble.

Nutrition

37 Kcal pour 100g.

L'airelle est astringente, antiseptique, dépurative et diurétique.
Riche en Vitamine A, provitamine A, vitamine C.

L'airelle est aussi très utile en décoction pour lutter contre les infections urinaires, la diarrhée et les rhumatismes, mais il faut pouvoir utiliser la plante entière, fraîche ou sèche.

Aucun commentaire

  • SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER CET ARTICLE !
Avatar par defaut Invité