Par Anonyme - Publié le 20 décembre 2023 à 01h42 - Mis à jour le 20 décembre 2023 à 01h52

Le vignoble d'Alsace s'étend sur toute l'Alsace, entre Strasbourg (département du Bas-Rhin) au nord et Mulhouse (département du Haut-Rhin) au sud. La surface de production est de 14 800 hectares répartis sur 119 communes. Long d'une centaine de kilomètres, et pratiquement sans discontinuité, le vignoble a une largeur allant de 1,5 à 3 km.

Sommaire

Comment les choisir?

Il existe une multitude de cépages, de terroirs, et de différentes années qui font que le choix se fait parmi une très large gamme de produits. Les vins proposent des parfums et saveurs différentes, choisissez donc celui que vous préférez ou qui s'accorde le mieux avec votre préparation.

Comment les conserver?

Comme tous les vins, il est idéal de les conserver dans une cave. Si toutefois vous ne pouvez pas, un réfrigérateur pas trop froid devrait faire l'affaire.
La durée de conservation dépend du vin, mais certains se gardent longtemps et se bonifient.

Suggestions

Ce vin peut être servi en apéritif, bu pendant un repas pour accompagner des plats (viandes blanches et cuisine alsacienne notamment) ou utilisé pour cuisiner. Par exemple un vin blanc d'Alsace est idéal pour préparer des moules marinières.

Histoire

La viticulture est attestée du temps des Celtes. Vers l'an 58 avant notre ère, les Romains occupent la rive gauche du Rhin. La production viticole va alors connaître un âge d'or, qui prendra fin vers l'an 500, lors des invasions germaniques.
La viticulture ne connaîtra un nouvel essor que sous l'influence des ordres monastiques. Un document du IXe siècle atteste l'existence d'une production vinicole dans plus de 160 lieux. Au Moyen Âge, les vins d'Alsace ou « vin d'Aussey » étaient réputés. Ils s'exportaient vers les pays nordiques par le Rhin.
Au XVIe siècle, la zone de production s'étendait sur une surface deux fois plus grande que le vignoble actuel. De nombreux bâtiments, encore conservés aujourd'hui, et datant du début de la Renaissance, attestent de cette période florissante. De cette époque date aussi la première tentative d'établissement d'une sorte d'appellation d'origine contrôlée. Une association de vignerons de Riquewihr décida alors de la date officielle de début des vendanges, et définit les cépages à planter.
La guerre de Trente Ans mit fin à cette période faste, et apporta dans la contrée la guerre, la famine et la peste. Pratiquement tous les vignobles furent détruits. Après la fin de la guerre, la viticulture se reconstruisit, et la superficie plantée remonta jusqu'à 30 000 ha en 1828.
De 1870 à 1918, l'Allemagne préconisa une politique de quantité au détriment de la qualité. Sous l'influence du phylloxéra, et des maladies de la vigne, comme le mildiou, des transports ferroviaires bon marché, et de la consommation croissante de bière, le vignoble se rétrécit à une superficie de 9 500 ha, dont 7 500 dans l'actuelle appellation.

Nutrition

En général, les vins titrent entre 12 et 14° d'alcool.

Aucun commentaire

  • SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER CET ARTICLE !
Avatar par defaut Invité